El Salvador : la nouvelle destination de rêve

Des paysages incroyablement variés

Découvert par les espagnols en en 1522, El Salvador, petit par sa superficie (21 040 km2) mais grand par la quantités de trésors naturels et culturels qu’il recèle est considéré par les voyageurs avertis et les professionnels du tourisme comme la perle cachée de l’Amérique centrale.Seul territoire alentours offrant un unique littoral ouvert sur l’océan pacifique, sa physionomie géographique est extraordinairement changeante. Avec ses deux chaînes de montagnes qui courent d’est en ouest, ses cascades, lacs et rivières (plus de 400 cours d’eau), ses chapelets de volcans,  ses plages intactes, ses îles sauvages, ses plantations de café, El Salvador offre généreusement ses paysages grandioses aux globe-trotters avisés, aux amateurs d’écotourisme, aux amoureux de la nature, bref, à tous ceux que les beautés de la planète ne cessent d’émerveiller !

Une offre touristique très développée

Des circuits touristiques pour tous les goûts !

Une chose est certaine : au El Salvador, vous ne vous demanderez jamais 'Quoi faire ?" mais plutôt " Par où commencer ?" !

Route des fleurs, Route du Café, Route de la paix, Route du soleil et de la plage, Route de l’artisanat, Route Maya, la liste est longue et variée. De quoi satisfaire chaque voyageur !
Tourisme sportif diversifié

Bien entendu, avec 300 km de côtes aux eaux tumultueuses, le surf se taille la part belle des

activités sportives les plus prisées de la côte salvadorienne mais qui dit variété géographique dit diversité de loisirs de plein air :  randonnée pédestre, kayac sur les lacs, parapente, baignades dans les cascades, promenades équestres… Liste non exhaustive !
Splendeurs de la nature

Le choix est large.

Que ce soit en excursion libre ou en visite dans un des quatre parcs nationaux d’El Salvador, la découverte de la faune et de la flore sera jalonnée d’expériences uniques. Des eaux chaudes du lac Coatepeque aux  cascades des Chorros, de l’écosystème unique en son genre de la réserve naturelle El Impossible aux 250 espèces d’oiseaux qui s’y abritent, la nature salvadorienne regorge de merveilles.
Le pays des volcans

Amateurs de sensations fortes, d'air pur et de cratères impressionnants êtes-vous prêts pour un périple qui comblera tous vos désirs ?

Car ce n’est pas un, deux ou même dix volcans que vous pourrez découvrir mais bien vingt-trois ! De San Miguel (dernière irruption en 2017) au Cerro Santa Ana dont le cratère abrite un petit lac bleu, la route des volcans vous laissera un souvenir impérissable.

Une culture riche, une personnalité forte, une histoire mouvementée

L'artisanat salvadorien

Reconnu par de nombreux designers comme une source d'inspiration sans cesse

renouvelée, l’artisanat d’El Salvador sait allier la création contemporaine au savoir-faire ancestral. Sur la route de l’artisanat, prenez le temps d’admirer la beauté et l’originalité des productions locales : à Suchitoto, les hamacs, les vêtements, les objets en bois peint, à Concepcion de Ataco, les murales multicolores qui habillent chaque rues du village, à La Palma, l’art naïf du peintre Fernando Llort… Et tant d’autres encore !
Gastronomie

Inutile d'attendre la journée

nationale de la Pupusa pour déguster cette épaisse tortilla de maïs garnie au choix ou en combinaisons heureuses de purée de haricots, fromage, porc effiloché, ayote, jalapenos et parfois même de poisson : elle court les rues, particulièrement celles d’Olocuita où une cinquantaine de stands offrent fièrement leur version de la spécialité reconnue « plat national du Salvador », en 2005 ! Passée cette étape incontournable, tournez-vous vers les tamales, les pasteles, le yucca frit accompagné  de chicharrones, des  tranches de bananes plantain, des pacallas et autres sopas… Sans oublier de vous laisser tenter par des fruits totalement inconnus de nos contrées !
Bloco_dos_Bonecões_no_Pelourinho
Fêtes et festivals

Quoi de plus représentatif d'un peuple que ce qu'il choisit de célébrer et sa manière de la faire ?!

Au El Salvador, sur une trame de festivités traditionnelles où se mêlent le profane et le religieux  telles que las fiestas AgostinasEl día de la Cruz, le carnaval de San Miguel ou encore les posadas navideñas s’est greffé tout un choix de festivals et d’événements qui font la joie de tous : la fiesta de las Flores y Palmas,  le festival de las bolas de fuego, le festival del maiz et bien d’autres encore !
Histoire

Des vestiges archéologiques maya tels que Joya de Cerén qui atteste de la vie quotidienne des mayas, à Suchitoto (première capitale coloniale détrônée par San Salvador) en passant par le musée de la révolution salvadorienne (pour mieux comprendre le conflit armé qui a secoué le pays de 1979 à 1992), l’histoire d’El Salavador est riche en événements et rebondissements.

El salvador pratique

1

L'hébergement

Vous ne trouverez pas d’auberge de jeunesse appartenant au réseau Hostelling International au El Salvador, mais des auberges privées, dédiées aux familles ou plus festives. Version surf, vous trouverez les surf lodges et surf retreats sur le littoral.

L’hostal est un type d’hébergement que l’on rencontre principalement en Espagne et dans les pays d’Amérique latine. Il se situe entre la pension de famille et la maison d’hôtes et propose des tarifs moins élevés que l’hôtel classique.

Du petit hôtel traditionnel aux gigantesques complexes hôteliers du type Royal   Decameron en passant par les établissements de moyenne gamme aux normes nord-américaines, l’offre est variée et saura satisfaire toutes les attentes.

2

Le voyage

En partance de Montréal vers San Salvador, on retrouvera les incontournables Air transat, Interjet ou Westjet. à noter que les vols du Canada vers El Salvador ne s’effectuent qu’à certaines périodes de l’année.

Devenu au cours de ces dernières années une destination de croisière émergente, El Salvador offre plusieurs ports aménagés tels que Acajutla au nord, La Liberta ou La Unión sur la côte orientale, dans le golfe de Fonseca.
Des compagnies telles que Oceania Cruises, Ponant, Regent Seven Seas Cruises, Crystal Cruises proposent des périples en partance de Miami.

3

À savoir

La devise officielle est le dollar américain (USD). Les cartes de crédit sont généralement acceptées (principalement VisaMasterCard et American Express à l’occasion), excepté dans les petits commerces et restaurants. 

En savoir plus

 

Un simple passeport suffit,  à présenter dans les grands hôtels et les grandes banques pour encaisser des chèques de voyage. À prévoir aussi, l’achat d’une carte de touriste à l’arrivée (10 $) valide 30 à 90 jours (possibilité de prolongement sur place), des timbres d’entrée et de sortie aux postes frontaliers.

La saison des pluies est de mai à novembre à laquelle se superpose la saison des ouragans, de juin à novembre.

Le surnom des Salvadoriens est « Guanacos » (camélidé de la famille du lama).

4

Un pays sécurisé pour les touristes

Comme ses proches voisins (Mexique, Guatemala), le pays souffre d’une image négative qui est largement relayée par les médias. Pourtant, les Français en ont fait une de leur destination préférée et nombre de voyageurs internationaux ne cessent de vanter l’expérience qu’ils y ont vécue.

Nous contacter

(514) 998-1827

(514) 803-3836

info@ccs-q.com

Où nous trouver

1600 Boul. Henri-Bourassa ouest bureau 380, H3M3E2 Montréal

Suivez-nous

Copyright © CCSQ  2019